Scofa une patisserie fabriquée par les soeurs du Carmel de Lisieux
 

 

     Mais que peut-il bien se cacher sous le Scofa ? Un confortable canapé, un sirupeux soda, une université de chant lyrique...

 

Épelez, découpez en syllabe et isolez chaque lettre comme une initiale. Et vous avez la solution : sucre, caramel, œufs, farine et amandes. Bravo, vous venez de percer le secret monastique le mieux gardé de l’Hexagone.

 

Le Scofa est un acronyme qui se mange avec délectation.

 

Et banco pour cet infini bonheur pâtissier... qui offre sa douceur sans culpabilité. Car le Scofa, qu'on se le dise, aime la légèreté. Il contient un tiers de sucre et de matière grasse en moins que n’importe quelle autre pâtisserie traditionnelle. Bon et régime, le paradis !

 

À goûter presque sans modération.

 

 

 

> >